Est ce que parfois tu te sens « pas assez » ou « trop » quelque chose ?

Je te demande cela car dans mon cas cela m’a longtemps empêché d’ETRE moi-même par peur du « pas assez » ou « trop » quelque chose.

Je m’explique.

Pourquoi je me sentais souvent « trop » ?

Quand j’étais enfant, j’étais pleine de vie … curieuse, casse coup et surtout extrêmement bavarde….

Je parlais beaucoup, tout le temps et je posais beaucoup de questions.

Mon entourage me disait sans cesse « tais toi » « arrête de poser des questions » « tu n’as pas besoin de le savoir » ect …

Et pire encore, quand j’étais en classe de CP, ma maitresse m’a mis un scotch sur la bouche pour que j’arrête de parler. J’étais mise au coin afin que je ne puisse plus m’exprimer.

C’était très frustrant pour une enfant de 6 ans qui avait tant besoin de partager et de découvrir le monde.

Et cet événement que je croyais anodin, m’a sauté aux visages quelques années plus tard à l’âge adulte.

Comment j’ai découvert que le « trop » cacher autre chose en réalité ?

Je me sentais toujours « trop »…

Trop bavarde, trop bruyante, trop curieuse …

Que c’est dur de pouvoir s’épanouir quand on te dit sans arrêt de t’arrêter de :

  • parler
  • de poser des questions
  • d’être bruyante 

Du coup, en grandissant j’ai commencé à exprimer de moins en moins mes sentiments et à me cacher derrière l’humour et ma maladresse.

J’avais un profond mal être à l’intérieur mais je ne m’en rendais pas vraiment compte.

J’étais toujours bavarde mais pas avec tout le monde et surtout de manière très superficielle.

Jamais je ne demandais de l’aide au contraire…

Je pensais que je devais me débrouiller seule, ne compter que sur moi-même et me battre pour obtenir ce que je souhaitais vraiment dans la vie.

Quand j’ai fait une dépression après le décès de mon papa, j’ai commencé à rechercher quel était le but de ma vie ? ce que je voulais faire ? et surtout comment faire pour me sentir mieux ?

Pendant presque 2 ans j’ai cherché, et un jour en faisant un soin énergétique, j’ai découvert qu’une chose me bloquée et que je n’en avais pas du tout conscience.

Et tu sais ce que c’était ?

Cette fameuse muselière qu’on m’a mis enfant … en voulant me faire taire !

Je n’arrivais pas à ETRE moi car je n’arrivais pas à libérer ma PAROLE.

Je me sentais encore attachée à quelque chose que je n’avais pas le droit de faire COMMUNIQUER en toute LIBERTE.

Pourquoi ? par habitude ? par défaitisme ?

Non tout simplement car je me rendais pas compte que je n’exprimais pas vraiment qui j’étais… je tentais de faire plaisir aux autres, d’ETRE ce qu’ils voulaient que je sois sans chercher qui j’étais vraiment à l’intérieure.

Ce voyage que j’ai emprunté m’a permis de me rencontrer, de LIBERER ma parole pour exprimer ce que j’ai envie d’exprimer.

La peur de déplaire, de ne plus être aimée je l’ai laissé tombé au passage sur le chemin…

Comment j’ai arrêté de penser que je suis ni « pas assez » ni « trop ?

Tout simplement en arrêtant de

  • Vouloir tout le temps faire plaisir aux autres.
  • Me comparer car oui il y aura toujours des personnes plus avancées et moins avancées que moi. Nous n’avons pas tous le même parcours, ni le même passé.
  • En méditant le plus souvent possible pour me recentrer sur moi, mon ressenti et me reconnecter à mon âme et mon intuition régulièrement pour ne plus me perdre.
  • En visualisant ce que je souhaite vraiment faire de ma vie. Je m’imagine dans 1 mois, 6 mois, 1 an, 3 ans et 5 ans comme je souhaite ETRE. Aucun freins, aucunes limites à mon imagination.

Ressens tu la différence après avoir pris la décision de faire cela ?

Ressens tu comme les autres ont moins de prise sur toi quand tu prends la décision de vivre les choses comme toi tu le ressens et non pas comme les autres le voudraient pour toi.

Ressens tu enfin au plus profond de toi la quiétude ? la sérénité, la liberté intérieure que cela te procure ?

Sois le changement que tu souhaite voir dans ta vie.

Essaie, fait des erreurs, recommence mais ne t’arrêtes jamais.

Ne pense plus jamais être « pas assez » ou « trop » tu es bien ainsi comme tu es … un ETRE extraordinaire capable du meilleur mais aussi du pire.

Accepte tes parts de lumière mais aussi tes parts d’ombres.

Ne change rien ! Révèle la vraie personne que tu es à l’intérieure et VIS la VIE qui te fait ENVIE (je ne sais plus qui disait cela mais j’adore et je me permets de le ou la citer)

Pour aller plus loin et retrouver la motivation nécessaire vous permettant d’augmenter votre confiance, vous pouvez vous rendre sur mon site internet https://christelle.barth-coach.com. 

Vous pouvez également vous abonner à ma page Facebook ou rejoindre mon groupe « Confiance Infinie » 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez également aimer

des échecs de votre vie sont dûs à un manque de confiance en vous, aussi bien au travail que dans votre vie privée.

Retour haut de page